Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 18:32

[N'ayant pas lu auparavant les règles d'Overblog sur ce qui, en ces temps troublés, est jugé "publiable" ou pas, j'imagine que ce billet quelque peu improvisé et rédigé en urgence risque d'être rapidement censuré, mais tant pis... j'aurais au moins agi selon ma conscience et essayé à mon niveau de relayer le message auprès du plus grand nombre possible.]

À celles et ceux qui, plus de dix ans après la fin de ce présent blog, continuent peut-être encore de l'arpenter...

Sachez tout d'abord que non, je ne reprends pas la plume soudainement pour vous annoncer la résurrection prochaine de ce présent blog ; désolée donc si je vous ai durant un bref instant donné de faux espoirs à ce sujet...

Simplement, voilà :

Si comme moi, comme tant d'autres, vous suivez d'un œil plutôt circonspect toute l'actualité relative à la "crise sanitaire" et...

  • ... êtes effrayé/indigné par les mesures gouvernementales de plus en plus démesurées engendrées par cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... êtes horrifié/révolté par cette politique de terreur que mène notre gouvernement pour gérer cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... avez de plus en plus le fâcheux sentiment que la plupart des médias ne vous donnent à entendre qu'une seule et même voix - celle de notre gouvernement - et étouffent, ignorent ou ridiculisent systématiquement toute voix jugée contraire au discours officiel sur cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... êtes fermement opposé à ce projet de "pass vaccinal" (qui n'est ni plus ni moins qu'une "obligation vaccinale déguisée", dixit notre ministre de la Santé M. Véran) que notre gouvernement veut mettre en place d'ici à janvier 2022 pour gérer cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... considérez que l'État n'est pas en droit de se mêler de votre santé ; pas plus qu'il n'est en droit de vous discriminer ou de vous "récompenser" selon votre seul statut vaccinal, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que le secret médical est une chose sacrée qui ne regarde que vous-même et doit coûte que coûte continuer à ne regarder que vous-même, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que vos libertés individuelles et fondamentales n'ont pas/plus à être remises sans cesse en cause par un statut vaccinal quelconque, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que l'incitation normale à la prudence en période de "crise sanitaire" ne justifie pas pour autant tout et n'importe quoi...
  • ... considérez que l'État vous doit la transparence la plus totale sur l'ensemble des vaccins ayant été à ce jour autorisés afin de lutter contre le virus du Covid-19...
  • ... alors, je vous invite très fortement à signer au plus vite les pétitions suivantes : NON AU PASS VACCINAL ! et POUR UNE TRANSPARENCE TOTALE SUR LES VACCINS
  • ... puis à les diffuser massivement et rapidement tout autour de vous.

Tout au long de mes années d'activité et de présence sur la blogosphère, je ne me suis jamais risquée à parler de politique. Parce que j'étais encore trop jeune d'une part et, disons-le franchement, ça ne m'intéressait guère (!). Parce que j'estimais d'autre part que ce n'était pas non plus mon rôle et le rôle de ce présent blog, alors exclusivement dédié au Cinéma et à son actualité. Et parce que le monde qui m'entourait à l'époque où je gérais ce blog était très différent de celui de maintenant.

Mais ce qui se passe aujourd'hui en France et depuis bientôt deux ans avec cette "crise sanitaire", atteint désormais un niveau qui me semble trop gravissime pour que je me taise et reste assise plus longtemps les bras croisés. Parce qu'en l'occurrence, il ne s'agit pas/plus uniquement ici de politique.

Il s'agit ici de santé, de la santé de chacun. Et de la liberté inviolable de chacun à pouvoir toujours décider par lui-même et pour lui-même de ce qu'il estime être bon ou mauvais pour sa propre santé. Il ne s'agit aucunement ici d'être "pro-vax" ou "anti-vax" ; d'être vacciné ou non-vacciné.

Il s'agit seulement de pouvoir continuer à exercer son libre arbitre en matière de santé, sans se voir mis au ban de la société et/ou condamné à devenir l'objet d'une quelconque pression extérieure parce que l'on a fait un choix allant à l'encontre des mesures gouvernementales et/ou de l'opinion générale.

Il s'agit aussi d'éviter à tout prix que ce projet liberticide et discriminatoire de "pass vaccinal" ne débouche, à court ou long terme, sur d'autres projets de même acabit.

Parce que ce que nous vivons depuis bientôt deux ans, non content de ressembler à un immense cauchemar sans fin, s'apparente de plus en plus à l'un de ces nombreux scénarios de films de science-fiction [amoureuse du Cinéma un jour, amoureuse du Cinéma toujours ! 🙂] décrivant un univers plus ou moins parallèle au nôtre, soumis pour une raison X ou Y à une peur permanente et glissant peu à peu, sous l'effet délétère et croissant de cette peur, vers un régime totalitaire qui ne dit pas clairement son nom mais s'impose lentement et insidieusement comme étant LA norme.

La réalité, pour moi (et sans doute pour beaucoup qui ne le disent pas ouvertement, mais n'en pensent probablement pas moins...), est en train - sous couvert de "crise sanitaire" - de rejoindre cette science-fiction ; voire est en train de dangereusement la dépasser, à une vitesse proprement terrifiante et hallucinante, sans que cela n'ait l'air d'affoler grand monde et surtout pas la plupart des médias qui devraient pourtant tirer la sonnette d'alarme sur ce simulacre de démocratie (l'expression est forte, j'assume) qui est actuellement au pouvoir mais s'en font au contraire chaque jour davantage les écœurants (et je reste gentille...) complices et "messagers" - en rédigeant ces lignes, je ne peux m'empêcher de repenser à l'excellent film V pour Vendetta qui, avec quinze ans d'avance (!), semble avoir involontairement anticipé nombre d'événements en cours.

Aussi, de la même façon, si comme moi, comme tant d'autres, vous considérez par ailleurs qu'il est plus que temps que les enfants puissent enfin retrouver une vie et une scolarité normales (car il en va de leur santé morale et de leur avenir), je vous invite parallèlement à signer au plus vite cette autre pétition (ÉCOLES - POUR UN RETOUR À LA NORMALE) ; puis à la diffuser également massivement et rapidement tout autour de vous.

Voilà. Merci à celles et ceux qui auront pris le temps/la peine de lire ce pavé [pardon pour la longueur, mais là, il fallait vraiment que je m'exprime ! 🙂] et de relayer (voire de signer...), peut-être, cette triple pétition ; dont je vous redonne les liens ci-dessous. Et avant de finir : que vous soyez d'accord ou non avec le contenu de ce billet, au fond peu importe, mais d'ores et déjà, je prie aimablement ceux qui voient du "complotisme" (grand mot à la mode...) partout de passer leur chemin et d'aller déverser leur fiel ailleurs ; l'accès aux commentaires étant ici volontairement désactivé afin d'éviter par avance tout type de débordement. Quant à ceux qui disent/pensent que ce genre de pétition ne sert strictement à rien : qui ne tente rien n'a rien, c'est par de petites actions que chacun entreprend à son propre niveau que se produisent parfois les plus grands changements... du moins, je veux y croire, j'espère pouvoir y croire encore !

Sur ces mots, je m'éclipse, non sans vous souhaiter tout de même de joyeuses fêtes - et restez bien sûr prudent, "crise sanitaire" oblige. 😉

Kleinhase - 24.12.2021*

👉 NON AU PASS VACCINAL ! 👈

👉 POUR UNE TRANSPARENCE TOTALE SUR LES VACCINS 👈

👉 ÉCOLES - POUR UN RETOUR À LA NORMALE 👈

[*Billet initialement publié le 24 décembre 2021, mis à jour le 30 décembre 2021 : quelques retouches/rajouts au niveau du texte et ajout d'une nouvelle pétition pour une transparence totale sur les vaccins.]

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 09:02

- Ce mercredi 29 juin 2011, l'humeur du jour -

Cinq années de présence sur la blogosphère, ça mérite bien un billet souvenir spécial anniversaire, en attendant, au mois de novembre (si je suis encore là d'ici là !...), de souffler comme il se doit les trois bougies - déjà !... - du TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE. Bon, l'inspiration me manque et je ne sais guère quoi ajouter (l'embêtant avec les anniversaires, c'est que ce sont toujours les mêmes mots qui finissent par revenir d'année en année :-D), aussi je vais m'arrêter sur ces brèves lignes, en vous remerciant encore une fois avant pour votre fidélité et vos commentaires ;-)



Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 14:35

- Ce vendredi 18 mars 2011, l'humeur du jour -

À l'heure où, souffrant d'un rythme de mise à jour toujours très irrégulier, LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE s'essouffle de plus en plus, malgré lui victime du manque de motivation et d'inspiration de son auteur (qui très souvent, je dois bien le dire, songe de plus en plus sérieusement à tourner la page et à tirer définitivement sa référence...); il est néanmoins très rassurant, et très encourageant, pour moi, de voir le compteur franchir le cap symbolique (et très attendu, il est vrai...) des 100 000 visiteurs. Un cap aussi symbolique qu'anecdotique, certes, mais toujours plaisant (et motivant !...) à constater pour l'auteur du blog concerné. Aussi, je ne peux, à nouveau, que vous remercier (100 000 fois, vu la circonstance :-)), toutes et tous, visiteurs de passage ou habitués; pour votre fidélité, votre soutien, et, par dessus tout, vos commentaires. Et vous dire aussi que, malgré ma certaine flemme ces temps-ci à taper sur mon clavier (et oui, je l'avoue, je peux parfois me montrer très flemmarde... nul n'est parfait :-D), il y a encore plein de films que je compte aborder... bientôt. Très bientôt. So, wait and see ;-)



Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 16:28

!!! COUP DE GUEULE !!!

- Ce dimanche 30 janvier 2011, l'humeur du jour -

À l'attention des POKERS EN LIGNE, CASINOS EN LIGNE, PARIS EN LIGNE, DISSERTATION WRITING, SEOTONS et autres spameurs/pollueurs publicitaires...

Suite, depuis plusieurs mois déjà, à une invasion (c'est le cas de le dire !) de commentaires publicitaires (dits spams); et ce malgré la suppression régulière et immédiate de ces dits spams, j'ai finalement pris la peine - hier soir et jusque tard dans la nuit - de clôturer définitivement tous les commentaires sur tous les articles de mon ancien blog, LE CINÉMA DE KLEINHASE (qui, de toute façon, n'était plus envahi que par ça); afin de mettre un terme définitif (au moins sur ce blog...) à ce matraquage publicitaire qui tourne carrément à ce que j'appelle purement et simplement - passez-moi l'expression ! - du foutage de gueule, lorsque ce ne sont pas un, deux ou trois mais trente (et encore, j'ai vu pire !) commentaires publicitaires qui sont bombardés d'un seul et même coup, sur un seul et même blog, par un seul et même auteur (ou plusieurs auteurs utilisant le même pseudo), à travers un seul et même message (qui, d'ailleurs, n'a bien souvent pas ou peu de rapport avec l'article sur lequel il est déposé); et qui, à la longue, finit par devenir foutrement chiant (pour rester polie). À mon sens, ce n'est pas parce qu'un blog est arrêté (définitivement ou temporairement, là n'est pas la question), et encore moins parce qu'il est toujours en activité (et rencontre de fait un certain succès...), qu'il doit systématiquement devenir l'objet commercial des annonceurs publicitaires, qui - à mon avis - ont suffisamment d'autres endroits où faire passer leurs pubs. Si il y a donc parmi vous des lectrices ou des lecteurs qui avez des remarques ou des questions (sait-on jamais !) au sujet de feu LE CINÉMA DE KLEINHASE, vous pouvez toujours m'en faire part sur ce blog-ci, ou par mail, en cliquant sur ÉCRIRE À L'AUTEUR.

Je précise aussi que le jour où j'arrêterai définitivement LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE, les commentaires seront également immédiatement clôturés, afin d'éviter une nouvelle invasion de spams. Mais pour l'heure, et ce aussi longtemps que je continuerai à m'occuper du TERRIER, les commentaires sont désormais - et ce sur tous les articles - placés sous modération. À l'attention donc de messieurs et mesdames les spameurs: si j'avais déjà pris l'habitude de virer un à un tous vos commentaires publicitaires (et je continuerai à le faire), sachez qu'ils n'apparaîtront désormais même plus en ligne sur ce présent blog; aussi est-il inutile de les poster.

J'ajoute enfin que si il y a parmi vous d'autres blogueurs (car j'ai effectivement pu constater, au fil des mois, qu'un grand nombre de blogs d'Allociné doit subir cette invasion) qui en ont aussi marre de toutes ces pubs intempestives, alors n'hésitez pas à copier/coller ce coup de gueule dans vos blogs, afin que le message passe auprès d'un maximum de personnes. Et n'hésitez pas, surtout, si cela s'avère nécessaire, à modérer (voire à clôturer, pour les blogs qui sont définitivement arrêtés) les commentaires dans vos différents articles. Chacun fait bien sûr ce qu'il veut... mais, en connaissance de cause, je vous le recommande fortement. Ainsi, si d'autres blogueurs font comme moi, cela découragera peut-être les spameurs et les incitera (sait-on jamais !) à aller jouer les pollueurs ailleurs.

Merci de votre compréhension, et à bon entendeur...

P.S.: Il serait bien aussi qu'Allociné, de son côté, soutienne ses blogueurs (lesquels contribuent quand même, en - grande... - partie, au succès du site...) et essaye de faire quelque chose pour lutter contre cette invasion publicitaire qui prend de plus en plus d'ampleur au fil des heures...



Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 08:14

Et ouais, v'là d'jà deux piges que LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE a creusé son trou sur la blogosphère allocinéenne... c'était l'dimanche 9 novembre 2008, pour être plus précisément précise. Ça vaut bien un article spécial, non ?... D'autant plus que, comme on dit, les deux font la paire (mouais, pas toujours sûre que ce soit vrai, m'enfin bon... :-)).

À vot' santé ! :-D



Partager cet article
Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 00:00

- Ce mardi 29 juin 2010 -

C'est l'heure !...

Mais l'heure de quoi, au juste ??... Et bien tout simplement, l'heure de fêter ma quatrième année de présence sur la blogosphère. Si LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE n'existe que depuis un an et demi maintenant, cela fait en vérité quatre ans, jour pour jour, que je blogue. Avant, bien avant que LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE ne pointe le bout de son nez sur la toile d'Allociné, il y eut d'abord LE CINÉMA DE KLEINHASE. Mon premier blog. Ouvert le jeudi 29 juin 2006. Il y a quatre ans. Déjà. Je jurerais pourtant que c'était hier.

Que puis-je dire d'autre que je n'aurais pas encore dit ?... Bon anniversaire ?... Pourvu que ça dure ?... Et rendez-vous en novembre pour les deux ans du TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE ?...

Par cette chaleur, mieux vaut éviter les longs discours bavards et assommants. Une p'tite coupe* de champagne virtuel suffira amplement, pas vrai ?...

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

:-D



Partager cet article
Repost0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 14:37

9 NOVEMBRE 2008 - 9 NOVEMBRE 2009

Les heures tournent, les journées s'achèvent aussi vite qu'elles ont démarré, les semaines défilent à toute allure, les mois passent sans qu'on puisse les arrêter et une année déjà vient de s'écouler pour LE TERRIER DE LA LAPINE CINÉPHILE. Une année déjà que ce blog est né, une année déjà que ce blog a ouvert ses portes, une année déjà que j'ai mis un terme définitif à mon premier blog LE CINÉMA DE KLEINHASE pour me lancer dans une toute nouvelle aventure. Une aventure qui a connu des débuts très difficiles, car il est assez déchirant de se séparer du jour au lendemain d'un blog qu'on a tenu pendant deux ans et demi afin d'en commencer un second... D'autant plus que lancer un nouveau blog exige énormément de temps et d'investissement... Mais une année, ça veut dire aussi près d'une quarantaine d'articles rédigés pour une bonne centaine de commentaires (merci à vous ! ;-)), et un peu plus de 20 000 visites. Une année, ça veut dire aussi 365 jours à courir après l'inspiration pour pouvoir commenter des films pas toujours évidents à aborder. Une année, ça veut dire aussi 12 mois de passion et de découverte, pendant lesquels le cinéma n'a pas cessé de m'étonner et de m'éblouir. Une année, ça veut dire beaucoup, tout simplement...

Alors, à l'heure où le 7e Art s'apprête à nous offrir ses cadeaux de Noël, et à l'heure où l'on se prépare (doucement mais sûrement !) à entrer dans une nouvelle année cinématographique, je voudrais juste vous remercier pour votre soutien et votre fidélité, et également pour vos commentaires toujours très pertinents. Merci aussi à Allociné, qui me permet de poursuivre mon aventure sur la blogosphère. Et d'avance, je prends mon agenda et vous donne rendez-vous le 9 novembre 2010, même lieu, même date, afin de souffler comme il se doit une deuxième petite bougie...

LET'S GO ! :D



Partager cet article
Repost0
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 17:57

Amies lectrices, amis lecteurs,

Pour cause de pause estivale, Le Terrier de la Lapine Cinéphile ferme temporairement ses portes et vous donne rendez-vous à la rentrée pour de nouvelles aventures cinématographiques :)

En attendant de vous retrouver, je vous souhaite de très bonnes vacances à toutes et à tous ! ;-)



Partager cet article
Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 14:53

Non, cet article n'a absolument aucun rapport avec le cultissime << Jour de fête >> de Jacques Tati (!). J'en imagine déjà plus d'un se demander ce que peut donc signifier ce billet, puisqu'en ce lundi 29 juin 2009, il n'y a aucun événement spécial ou de fête officielle qui soit inscrite sur le calendrier postal (ou sur le calendrier des pompiers, c'est au choix ! ;-)). Pourtant, dans ma mémoire de blogueuse, le 29 juin constitue pour moi une date clé. Tout simplement parce qu'il y a trois ans jour pour jour, je faisais mes premiers pas de blogueuse sur Allociné, sans savoir (et surtout sans imaginer !) que je serai encore là, trois ans plus tard...

Le jeudi 29 juin 2006 précisément, je donnais naissance à mon premier blog, << Le Cinéma de Kleinhase >>, avec pour seule motivation la curiosité. Une curiosité qui m'a finalement poussée bien plus loin que je ne le pensais au départ, lorsque je vois à quelle vitesse se sont écoulées ces trois années... Je peux bien l'avouer aujourd'hui, quand j'ai commencé cette aventure par le plus grand des hasards, le mot << blog >> ressemblait pour moi à du chinois... J'ignorais totalement ce que c'était, ne savait pas vraiment à quoi ça servait et le pire, ne savait pas du tout comment ça fonctionnait... Bref, en démarrant cette expérience (qui n'était d'ailleurs pas appelée à tenir plus d'un mois !), j'étais une novice. Une novice dans tous les sens du terme. Car en m'inscrivant sur Allociné, le lundi 27 février 2006, mon but était simplement de pouvoir écrire des petites critiques sur des films qui m'avaient plus ou moins touchée. Devenir maîtresse d'un blog était une chose qui me semblait complètement impossible.

Et puis, la curiosité a malgré tout pris le dessus lorsqu'en ce jeudi 29 juin 2006, d'une main légèrement tremblante et hésitante, j'ai ouvert mon premier blog. Au fil des jours, des semaines, des mois; et à ma plus grande surprise, la curiosité a peu à peu fait place à une passion de plus en plus importante. Moi qui avait tenté cette expérience à priori sans lendemain, je fus bien étonnée en constatant que j'y prenais lentement goût ! Et la merveilleuse aventure du << Cinéma de Kleinhase >> aura finalement duré deux ans et demi. Deux ans pendant lesquels j'aurai abordé plus de 260 films et plus d'une vingtaine de stars.

Le dimanche 9 novembre 2008, j'ai mis un terme définitif à l'aventure du << Cinéma de Kleinhase >> afin de me consacrer à ce second blog, Le Terrier de la Lapine Cinéphile, toujours axé sur le 7e Art mais qui se veut plus sélectif dans le choix des films évoqués. Si les débuts ont été difficiles et si il lui arrive encore de rencontrer des hauts et des bas, Le Terrier de la Lapine Cinéphile parvient néanmoins à trouver son rythme et j'ai fini par m'y attacher; au même titre que je m'étais jadis attachée au << Cinéma de Kleinhase >>.

Alors, en ce jour de fête, j'aimerais simplement dire merci à tous les visiteurs (de passage ou les habitués) qui m'ont soutenue pendant deux ans et demi sur << Le Cinéma de Kleinhase >> et qui ont bien voulu me suivre sur Le Terrier de la Lapine Cinéphile. Merci pour votre fidélité, vos commentaires et pour l'attention toute particulière que vous portez à chacune de mes modestes critiques. Si à travers mes écrits je vous ai donné envie de découvrir ou de revoir tel ou tel film, j'en suis très heureuse, car cela voudra dire que j'ai réussi à atteindre mon objectif: vous présenter le cinéma que j'aime, qui me touche, m'émerveille, me tient à cœur. Atteindre cet objectif représente ma première fierté.

Champagne ! :D

Kleinhase

Pour fêter cet anniversaire en musique, et en hommage à Michael Jackson - disparu le 25 juin dernier à l'âge de 50 ans -, je vous propose de (re)découvrir le clip musical de la chanson << We are the world >>; écrite par Jackson en 1985 et qui avait pour but caritatif de collecter des fonds afin de lutter contre la famine en Éthiopie. Cette chanson devenue mondialement célèbre est ici interprétée par Michael Jackson en solo (à l'origine, elle fut interprétée par une vingtaine d'artistes, dont notamment Lionel Richie - qui a également participé à son écriture -, Tina Turner ou encore Ray Charles).



Partager cet article
Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 16:31

Amies lectrices, amis lecteurs,

Non, il ne s'agit pas d'une critique du film avec Jean-Paul Belmondo et Sophie Marceau (:D); mais bien d'un article pour vous souhaiter de très joyeuses fêtes de Pâques à toutes et à tous ! En espérant que le lapin et les cloches feront preuve de beaucoup de générosité envers vous, mais gare à la crise de foie !

Petite parenthèse, je profite également de cet article pour m'excuser une nouvelle fois du manque de mises à jour, le rythme de publication étant toujours très irrégulier pour l'instant. Soyez sans crainte, j'aime toujours autant le cinéma, mais que voulez-vous, il faut croire que j'ai perdu la main (ou plutôt la plume !). Mon inspiration et ma motivation ne sont plus aussi fortes qu'avant et Le Terrier de la Lapine Cinéphile en souffre cruellement, à mon grand regret.

Pâques, symbole d'espérance, sera peut-être pour ce blog la promesse d'un nouveau départ et de meilleurs lendemains... ;-)



Partager cet article
Repost0