Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 18:32

[N'ayant pas lu auparavant les règles d'Overblog sur ce qui, en ces temps troublés, est jugé "publiable" ou pas, j'imagine que ce billet quelque peu improvisé et rédigé en urgence risque d'être rapidement censuré, mais tant pis... j'aurais au moins agi selon ma conscience et essayé à mon niveau de relayer le message auprès du plus grand nombre possible.]

À celles et ceux qui, plus de dix ans après la fin de ce présent blog, continuent peut-être encore de l'arpenter...

Sachez tout d'abord que non, je ne reprends pas la plume soudainement pour vous annoncer la résurrection prochaine de ce présent blog ; désolée donc si je vous ai durant un bref instant donné de faux espoirs à ce sujet...

Simplement, voilà :

Si comme moi, comme tant d'autres, vous suivez d'un œil plutôt circonspect toute l'actualité relative à la "crise sanitaire" et...

  • ... êtes effrayé/indigné par les mesures gouvernementales de plus en plus démesurées engendrées par cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... êtes horrifié/révolté par cette politique de terreur que mène notre gouvernement pour gérer cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... avez de plus en plus le fâcheux sentiment que la plupart des médias ne vous donnent à entendre qu'une seule et même voix - celle de notre gouvernement - et étouffent, ignorent ou ridiculisent systématiquement toute voix jugée contraire au discours officiel sur cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... êtes fermement opposé à ce projet de "pass vaccinal" (qui n'est ni plus ni moins qu'une "obligation vaccinale déguisée", dixit notre ministre de la Santé M. Véran) que notre gouvernement veut mettre en place d'ici à janvier 2022 pour gérer cette "crise sanitaire" qui n'en finit pas, qui n'en finit plus...
  • ... considérez que l'État n'est pas en droit de se mêler de votre santé ; pas plus qu'il n'est en droit de vous discriminer ou de vous "récompenser" selon votre seul statut vaccinal, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que le secret médical est une chose sacrée qui ne regarde que vous-même et doit coûte que coûte continuer à ne regarder que vous-même, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que vos libertés individuelles et fondamentales n'ont pas/plus à être remises sans cesse en cause par un statut vaccinal quelconque, "crise sanitaire" ou pas...
  • ... considérez que l'incitation normale à la prudence en période de "crise sanitaire" ne justifie pas pour autant tout et n'importe quoi...
  • ... considérez que l'État vous doit la transparence la plus totale sur l'ensemble des vaccins ayant été à ce jour autorisés afin de lutter contre le virus du Covid-19...
  • ... alors, je vous invite très fortement à signer au plus vite les pétitions suivantes : NON AU PASS VACCINAL ! et POUR UNE TRANSPARENCE TOTALE SUR LES VACCINS
  • ... puis à les diffuser massivement et rapidement tout autour de vous.

Tout au long de mes années d'activité et de présence sur la blogosphère, je ne me suis jamais risquée à parler de politique. Parce que j'étais encore trop jeune d'une part et, disons-le franchement, ça ne m'intéressait guère (!). Parce que j'estimais d'autre part que ce n'était pas non plus mon rôle et le rôle de ce présent blog, alors exclusivement dédié au Cinéma et à son actualité. Et parce que le monde qui m'entourait à l'époque où je gérais ce blog était très différent de celui de maintenant.

Mais ce qui se passe aujourd'hui en France et depuis bientôt deux ans avec cette "crise sanitaire", atteint désormais un niveau qui me semble trop gravissime pour que je me taise et reste assise plus longtemps les bras croisés. Parce qu'en l'occurrence, il ne s'agit pas/plus uniquement ici de politique.

Il s'agit ici de santé, de la santé de chacun. Et de la liberté inviolable de chacun à pouvoir toujours décider par lui-même et pour lui-même de ce qu'il estime être bon ou mauvais pour sa propre santé. Il ne s'agit aucunement ici d'être "pro-vax" ou "anti-vax" ; d'être vacciné ou non-vacciné.

Il s'agit seulement de pouvoir continuer à exercer son libre arbitre en matière de santé, sans se voir mis au ban de la société et/ou condamné à devenir l'objet d'une quelconque pression extérieure parce que l'on a fait un choix allant à l'encontre des mesures gouvernementales et/ou de l'opinion générale.

Il s'agit aussi d'éviter à tout prix que ce projet liberticide et discriminatoire de "pass vaccinal" ne débouche, à court ou long terme, sur d'autres projets de même acabit.

Parce que ce que nous vivons depuis bientôt deux ans, non content de ressembler à un immense cauchemar sans fin, s'apparente de plus en plus à l'un de ces nombreux scénarios de films de science-fiction [amoureuse du Cinéma un jour, amoureuse du Cinéma toujours ! 🙂] décrivant un univers plus ou moins parallèle au nôtre, soumis pour une raison X ou Y à une peur permanente et glissant peu à peu, sous l'effet délétère et croissant de cette peur, vers un régime totalitaire qui ne dit pas clairement son nom mais s'impose lentement et insidieusement comme étant LA norme.

La réalité, pour moi (et sans doute pour beaucoup qui ne le disent pas ouvertement, mais n'en pensent probablement pas moins...), est en train - sous couvert de "crise sanitaire" - de rejoindre cette science-fiction ; voire est en train de dangereusement la dépasser, à une vitesse proprement terrifiante et hallucinante, sans que cela n'ait l'air d'affoler grand monde et surtout pas la plupart des médias qui devraient pourtant tirer la sonnette d'alarme sur ce simulacre de démocratie (l'expression est forte, j'assume) qui est actuellement au pouvoir mais s'en font au contraire chaque jour davantage les écœurants (et je reste gentille...) complices et "messagers" - en rédigeant ces lignes, je ne peux m'empêcher de repenser à l'excellent film V pour Vendetta qui, avec quinze ans d'avance (!), semble avoir involontairement anticipé nombre d'événements en cours.

Aussi, de la même façon, si comme moi, comme tant d'autres, vous considérez par ailleurs qu'il est plus que temps que les enfants puissent enfin retrouver une vie et une scolarité normales (car il en va de leur santé morale et de leur avenir), je vous invite parallèlement à signer au plus vite cette autre pétition (ÉCOLES - POUR UN RETOUR À LA NORMALE) ; puis à la diffuser également massivement et rapidement tout autour de vous.

Voilà. Merci à celles et ceux qui auront pris le temps/la peine de lire ce pavé [pardon pour la longueur, mais là, il fallait vraiment que je m'exprime ! 🙂] et de relayer (voire de signer...), peut-être, cette triple pétition ; dont je vous redonne les liens ci-dessous. Et avant de finir : que vous soyez d'accord ou non avec le contenu de ce billet, au fond peu importe, mais d'ores et déjà, je prie aimablement ceux qui voient du "complotisme" (grand mot à la mode...) partout de passer leur chemin et d'aller déverser leur fiel ailleurs ; l'accès aux commentaires étant ici volontairement désactivé afin d'éviter par avance tout type de débordement. Quant à ceux qui disent/pensent que ce genre de pétition ne sert strictement à rien : qui ne tente rien n'a rien, c'est par de petites actions que chacun entreprend à son propre niveau que se produisent parfois les plus grands changements... du moins, je veux y croire, j'espère pouvoir y croire encore !

Sur ces mots, je m'éclipse, non sans vous souhaiter tout de même de joyeuses fêtes - et restez bien sûr prudent, "crise sanitaire" oblige. 😉

Kleinhase - 24.12.2021*

👉 NON AU PASS VACCINAL ! 👈

👉 POUR UNE TRANSPARENCE TOTALE SUR LES VACCINS 👈

👉 ÉCOLES - POUR UN RETOUR À LA NORMALE 👈

[*Billet initialement publié le 24 décembre 2021, mis à jour le 30 décembre 2021 : quelques retouches/rajouts au niveau du texte et ajout d'une nouvelle pétition pour une transparence totale sur les vaccins.]

Partager cet article
Repost0
Published by kleinhase - dans AUTRES Actualité Humeur